Rechercher un modèle, une marque, une course...

5 bonnes raisons de s’inscrire dans un club d’athlétisme

Envie de progresser, de développer vos aptitudes ou de partager votre passion avec d’autres coureurs, et si vous vous inscriviez dans un club d’athlétisme et deveniez licencié FFA ? Avis de Runners vous donne 5 raisons de franchir le pas.
Courir en club d'athlétisme

 1. Courir en groupe

Bien que le running soit un sport solitaire et qu’au final on court toujours seul avec soi-même, s’inscrire dans un club d’athlétisme permet de faire des rencontres et de courir en groupe. Lors des entraînements, vous pourrez laisser votre passion parler et échanger avec d’autres passionnés que ce soit autour de la course à pied ou d’autres sujets ! En intégrant un club, vous élargirez votre cercle de connaissances et rencontrerez des coureurs issus de tous les milieux sociaux-professionnels, réunis par la passion de la course à pied. Lors des séances, vous bénéficierez des conseils et retours d’expériences et vous profiterez d’une certaine émulation. Bien que bon enfant, l’esprit de compétition qui règne dans le club vous tirera vers le haut, vous obligeant à vous dépasser !

2. Rester motivé et régulier

Qui n’a jamais connu une baisse de motivation ? En adhérant à un club d’athlétisme, vous n’aurez plus de (mauvaises) excuses pour ne pas chausser vos chaussures et aller courir. Qu’il pleuve, vente, vous avez votre rendez-vous avec les membres du club et votre entraîneur. Votre programme d’entraînement est prévu d’une semaine sur l’autre et même si certains coureurs manquent à l’appel vous ne serez jamais seul ! La force du club d’athlétisme est son collectif qui est une source de motivation supplémentaire. Même si au départ avoir des jours et des heures d’entraînements fixés à l’avance peut sembler contraignant, c’est au final un excellent moyen pour s’organiser et intégrer la course à pied dans sa vie quotidienne.

3. Progresser plus vite

Progresser rapidement et en toute sécurité, voilà deux arguments pour intégrer un club de course à pied. Ce sont d’ailleurs ceux qu’utilise la Fédération Française d’Athlétisme (FFA) pour motiver les adhésions. S’entraîner en club permet d’avoir des séances communes avec d’autres sportifs avec, à raison d’une à deux fois par semaine, les séances de fractionnés qui articulent l’ensemble de la préparation du coureur. Les récupérations, la sortie longue, les sorties au seuil sont quant à elles organisées en fonction des fractionnés qui constituent alors les bases de la préparation. Les séances de travail, structurées et variées, permettent ainsi de casser la monotonie que vous pourriez éprouver seul. La progression en course à pied passe par un travail de qualité et c’est ce qu’offre le club d’athlétisme. En outre, lors de la préparation d’une course, les coureurs forment des groupes de niveau pour progresser ensemble et atteindre leur objectif.

4. Bénéficier d’un entraîneur sportif

Qui dit club dit coach sportif. Attention cependant à trouver un club où les séances sont animées par un entraîneur diplômé et qualifié et à l’écoute de chacun. L’entraineur sera votre accompagnateur tout au long de l’année et établira un plan d’entraînement personnalisé en fonction de vos aptitudes et de vos objectifs notamment de compétition. Les clubs organisent ainsi des sessions de test pour connaître votre VMA et permettre l’adaptation de vos entrainements. Le coach sportif doit veiller à respecter votre progressivité et doit prendre en compte votre état de santé et votre mode de vie afin de veiller à votre intégrité physique.

5. La licence FFA

Intégrer un club d’athlétisme vous donne accès à la licence FFA. Il en existe pour toutes les catégories d’âge, pour la compétition ou le loisir. Pour devenir licencié FFA, il faut s’acquitter de la cotisation annuelle (entre 40 et 80 euros selon le type de licence) et présenter un certificat médical de moins de six mois. Une fois licencié FFA, vous n’aurez plus à fournir votre certificat médical lors de vos compétitions : votre numéro de licence suffira. La licence FFA permet en outre d’être classé en fonction de votre niveau et de valider officiellement vos records personnels. Elle permet également de valider la réalisation de minima sur les distances officielles (10Km, Semi-marathon et Marathon) et de participer aux championnats nationaux ou encore de participer à la saison de cross !

Compétiteur dans l’âme ou coureur-loisir, le club de course à pied est ouvert à tous, sans distinction d’âge, de sexe et de niveau. Il est avant tout le lieu de partage d’une passion commune et devient le lieu de rencontres amicales ou amoureuses. Accompagné par un entraîneur qualifié, le coureur verra son niveau en course à pied progresser grâce au plan d’entraînement personnalisé et aux rendez-vous hebdomadaires fixés par le club. Donc attention à bien le choisir, à trouver un club qui partage vos valeurs et votre état d’esprit.
Alors, êtes-vous tentés pour intégrer vous aussi un club de running ?

 

Article publié le 11/01/2016

Postez un commentaire sur cet article

Vous souhaitez réagir à cet article? Inscrivez vous sur AvisDeRunners en 2 minutes!