Rechercher un modèle, une marque, une course...

Courir sous la pluie

Courir est possible partout et par tous les temps. Peu importe les saisons et les conditions météorologiques, même sous la pluie vous pourrez enfiler vos chaussures de running. Cependant pour profiter de tous les bienfaits de la course à pied et surtout éviter de tomber malade, il faut s’équiper en conséquence. Avis de Runners vous donne 10 conseils pour courir sous la pluie.

Courir sous la pluie

1. S’habiller de manière adéquate pour courir sous la pluie

Si les températures ne sont pas trop froides, il est inutile de trop se couvrir. L’essentiel est de mettre deux couches : l’une sera composée d’un tee-shirt en matière technique et l’autre en matière imperméable. Le tee-shirt technique permettra d’éliminer la sueur et la veste ou le coupe-vent imperméable vous évitera d’être mouillé. Pensez à vérifier que cette veste est respirante, sans quoi vous risquez d’avoir bien trop chaud. S’il fait froid, nous vous invitons à découvrir nos conseils dans l’article « courir par temps froid ».

Pour le choix de vos chaussures, vous pouvez utiliser une ancienne paire afin d’éviter que les nouvelles ne s’abîment trop rapidement.

2. Porter une casquette

La casquette ne sert pas seulement l’été ! En porter une pour courir sous la pluie permet de protéger vos yeux en empêchant les gouttes d’eau de tomber sur votre visage ou vos lunettes.

3. Éviter les frottements

Avec la pluie qui mouille vos vêtements, ces derniers deviennent plus lourds et plus collants sur la peau. Cela peut vous provoquer des irritations. Il faut ainsi veiller à protéger vos pieds, cuisses ou aisselles avec de la vaseline par exemple. Les hommes protégeront leurs tétons et les femmes les lignes de soutien-gorge.

4. Être visible

Quand vous courez sous la pluie, vous êtes moins visible. Vous penserez donc à porter des vêtements visibles ou avec des bandes réfléchissantes. N’hésitez pas non plus à porter un gilet jaune ou des accessoires réfléchissants à cet effet.

5. Protéger vos accessoires lorsque vous courrez sous la pluie

Vos objets connectés fétiches n’aiment pas l’humidité ! Pensez à protéger vos téléphones portables ou lecteurs MP3.

6. Protégez-vous avant de vous élancer sur une course …sous la pluie

En compétition l’attente peut être longue avant de prendre le départ de la course. Afin d’éviter d’attraper froid sous la pluie, protégez-vous en portant un poncho ou confectionnez-le à partir d’un grand sac poubelle.

7. Se lancer

Même si la perspective de courir sous la pluie s’avère peu réjouissante, lancez-vous ! Finalement le plus difficile n’est pas de courir sous la pluie mais de commencer. Et, cela peut arriver le jour d’une compétition alors autant vous entrainez en conditions réelles. Une fois parti, vous verrez que vous en profiterez agréablement.

 8. Se mettre à l’abri si nécessaire

Courir sous la pluie oui mais pas la peine de prendre des risques insensés. Si les gouttes du début se transforment en déluge ou en orage, abritez-vous et patientez. Dans tous les cas, éloignez-vous des arbres. Et n’hésitez pas à solliciter un automobiliste ou vos proches pour rentrer chez vous.

9. Séance terminée : filer à la douche

Votre séance terminée, ne tergiversez pas et enlevez vos vêtements mouillés. C’est à ce moment-là que vous risquez d’attraper froid. Si vous ne pouvez pas prendre une douche immédiatement, ôtez vos vêtements, séchez-vous et mettez une tenue sèche. Dans le cas contraire, foncez sous la douche !

10. Séchez les chaussures que vous avez utilisées pour courir sous la pluie

Une fois rentré, enlevez vos chaussures de running et ôtez les semelles de propreté afin qu’elles sèchent plus vite. Attention à ne pas les mettre sur le radiateur, cela les abîmerait ! Pour éviter à vos baskets de se déformer et accélérer leur séchage, remplissez-les de papier journal roulé en boule. Pour en savoir plus sur l’entretien de vos chaussures consultez notre panorama sur les chaussures.

En appliquant ces conseils, la pluie ne sera plus un obstacle dans vos entraînements de course à pied. Bien équipé et en restant vigilant, vous pourrez apprécier de courir sous la pluie.

 

Article publié le 25/01/2016

Postez un commentaire sur cet article

Vous souhaitez réagir à cet article? Inscrivez vous sur AvisDeRunners en 2 minutes!